<<

Utilisations et propriétés du pissenlit

Les propriétés du pissenlit sont extraordinaires, nous espérons donc que cet article vous aidera à les découvrir et à en tirer profit.

Description

Le nom scientifique du pissenlit est Taraxacum officinale, qui signifie herbe amère.

Plante herbacée, d’origine européenne, mais que l’on peut trouver dans le monde entier grâce à sa facilité et son mode de reproduction particulier, pour ses graines, des vilanos blanchâtres de fine peluche qui se détachent facilement par le vent grâce à sa forme de parachute.

Nous pouvons trouver cette plante en fleur tout au long de l’année et dans des endroits variés tels que les pâturages, les zones humides, les lieux abandonnés, les jardins… c’est pourquoi on pourrait l’appeler une “mauvaise herbe”.

Caractérisé par sa longue tige, qui pousse sur environ 40 cm, formant des feuilles d’un vert intense et divisées en segments pointillés (d’où son nom de “pissenlit”), formant la base d’une fleur d’un jaune intense avec des pétales allongés et ovales.

Propriétés de Pissenlit

Les propriétés du pissenlit doivent être orientées vers les racines, d’autant plus que c’est la partie utilisée pour les traitements thérapeutiques.

  • Anémie : Une espèce de plante qui contient plus de fer dans ses feuilles.
  • Hépatique : C’est l’un des cholagogues végétaux les plus connus (produit la sécrétion de la bile), prévient les calculs biliaires dans la vésicule biliaire, utile en cas d’insuffisance hépatique, d’angiocolite, de cholécystite et de cholélithiase.
  • Il a des propriétés purifiantes par ou qui aide à éliminer les toxines du corps.
  • Digestif : Ses cocons, avant d’être ouverts, ouvrent l’appétit, indiqué dans les cas de manque d’appétit ou de troubles alimentaires. Avec d’autres légumes, il améliore la digestion et peut être utilisé comme tonique amer pour la dyspepsie, car il neutralise l’acidité de l’estomac.
  • Laxatif : Soulager la constipation est une autre propriété du pissenlit (5 g par jour d’extrait fluide).
  • Diurétique et hépatoprotecteur : indiqué dans les situations où il est nécessaire d’éliminer les toxines du sang – cholestérol, acide urique, diabète, urticaire, mauvaise circulation, etc. ou pour réaliser des régimes amaigrissants car il permet d’éviter la rétention d’eau (décoction de 100 g de racines dans un litre d’eau).
  • Grâce à sa fonction diurétique, il convient également pour l’extraction de pierres ou de sable du rein.
  • Il est également lié aux hémorroïdes par son action guérison et avec l’arthrite par son action anti-inflammatoire.
  • Une autre propriété du pissenlit est qu’il aide à résoudre certains problèmes de vision, comme la cécité nocturne.

Composés actifs de pissenlit :

Cette merveilleuse plante contient :

  • Les huiles essentielles.
  • Tannins.
  • Les acides aminés.
  • Alcaloïdes, saccharose, gluten.
  • Potassium, caoutchouc (latex), inuline, choline, saponines.

Et aussi :

  • La vitamine A : Antioxydant, qui aide à neutraliser les radicaux libres, qui causent des maladies dégénératives. Elle aide à préserver la peau, en prévenant l’eczéma, le psoriasis, l’acné, l’herpès, etc. Vitamine nécessaire pour éviter les maladies oculaires, telles que l’acuité visuelle nocturne, la cataracte ou le glaucome.
  • Vitamine C et acide folique Il protège le fœtus contre les malformations.
  • Le phosphore : Il aide à garder nos dents, nos cheveux et nos os en bonne santé.
  • Calcium : Bon développement osseux et prévention de l’ostéoporose. Il évite les problèmes circulatoires tels que les artères bouchées ou l’hypotension.

Utilisations de cette plante

Utilisation culinaire du pissenlit :

Il est à noter que le pissenlit n’est pas seulement une plante utilisée dans les préparations naturelles, on peut le prendre dans les salades, comme ingrédient culinaire dans les feuilles, ou comme condiment dans les fleurs et les jus.

Utilisations externes :

  • La peau : Sous forme de sparadrap (feuilles fraîchement écrasées), il est appliqué sur la peau pour soigner les blessures, les plaies ou pour traiter les ecchymoses.
  • Varices et hémorroïdes : Riche en tanins, elle aide à calmer et à détendre les problèmes circulatoires (bains, avec décoction de la plante entière).
  • Des verrues : A partir des racines et de leurs feuilles, nous pouvons extraire un liquide blanchâtre qui aide à dissoudre et à éliminer les verrues.

Précautions contre le pissenlit

Les feuilles qui sont consommées comme des légumes contiennent beaucoup d’oxalates, donc faites attention à ne pas trop boire.

Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, il est préférable d’éviter de l’utiliser.

Tu le savais ?

  • Dans les situations extrêmes à scouts on leur apprend à manger le fruit qui se trouve sur la tige, en enlevant la partie plumeuse en frottant simplement les graines avec la paume des mains, bien que cela ait un goût un peu amer.
  • Les racines de pissenlit, torréfiées et moulues, peuvent être utilisées comme substitut au café, sans les inconvénients du café.
  • Le pissenlit est plus riche en fer et en bêta-carotène que les épinards, et après les épinards, il contient le plus de calcium.
  • Pour faire un remède naturel avec les fleurs il faut être avant 24 h. de sa récolte car elles se fanent rapidement.